© CRTN/ACN-AED

Des milliers de chrétiens ont été tués ou blessés dans la guerre en cours en Syrie. Des centaines de milliers ont fui vers des pays étrangers.

Choisirez-vous d’offrir

des vêtements

à ces enfants

pour Noël ?

Nos frères et sœurs persécutés en Syrie ont besoin de nous!

Offrons-leur un cadeau de Noël durable:

Rendre le sourire à l’Enfant Jésus 

Le salaire moyen est de 45 $ par mois. Il n’est pas rare que des enfants fouillent dans les poubelles.

À Noël, 30 000 enfants pauvres de Damas, Alep, Homs et d’autres localités auront donc la joie de recevoir des vêtements neufs : « Nous voulons leur rendre le sourire et leur faire sentir qu’ils sont comme les autres enfants dans le monde ». – Une religieuse Syrienne.

Pour seulement 18 $, vous pouvez déposer un pantalon et une chemise sous le sapin de Noël d’un enfant syrien.

Depuis 2011, la situation des minorités religieuses s’est considérablement détériorée en Syrie. « Les chrétiens jusqu’à Beyrouth ; les alaouites jusqu’à la tombe » est apparu au début de la guerre comme un slogan des combattants anti-régime. 

Des villages entiers ont été rasés. Des dizaines d’églises et de centres chrétiens, gravement endommagés ou détruits. Persécutés par le groupe État islamique (ÉI) et d’autres extrémistes, les chrétiens se sont vus proposer trois options : se convertir, partir ou mourir. Les femmes chrétiennes en Syrie ont subi des viols et des violences sexuelles ; mais leurs témoignages sont rares, car la plupart des femmes sont profondément traumatisées et ont honte, trop pour en parler publiquement. Des chrétiens ont également été torturés et enlevés. Deux évêques et deux prêtres sont toujours portés disparus, tandis que la population chrétienne restante (qui ne représente plus que 2 % de la population syrienne) est constituée de personnes âgées. Dans les zones à majorité kurde, comme Jazira dans le nord-est, leur nombre est passé de 150 000 à seulement 55 000.

Population totale: 18 924 442

Territoire: 185 180 km2

Religions: Musulmans 94% Chrétiens 4%

Nombre personnes déplacées dans le pays: 6 701 972

Personnes réfugiées, enregistrées dans un autre pays: 6 689 582