Les crises politiques, économiques et sociales actuelles ont fortement mis en danger la présence chrétienne au Liban et provoquent une grande émigration hors du pays.

Choisirez-vous d’offrir 

des vêtements à 

ces enfants pour Noël ?

Nos frères et sœurs
au Liban ont
besoin de nous !

Offrons-leur un cadeau de Noël durable:  

Rendre le sourire à l’Enfant Jésus

Si le salaire d’un enseignant correspondait à 2 110$ avant la crise, il n’équivaut plus qu’à 124$ aujourd’hui. Ceux qui le peuvent émigrent.

À Noël, 15 000 enfants dans le besoin se réjouiront de recevoir un pantalon neuf et une chemise qui leur seront remis en paroisse, lors d’une petite fête. 

Avec 21 $, vous pouvez offrir un cadeau à un enfant libanais et faire sourire l’Enfant Jésus.

 

 

Des divisions sectaires dans un contexte d’agitation sociale ont commencé à apparaître, et les relations intercommunautaires entre les réfugiés de Syrie et les communautés libanaises se détériorent. Entre 2017 et 2020, le pourcentage de relations négatives a doublé, passant de 21 % à 43 %, principalement à la suite des explosions du port de Beyrouth, où les relations négatives ont bondi de 32 % à 43 %, avec un impact évident du COVID-19 et des tensions provoquées par la réduction des opportunités d’emploi. Plus récemment, les médias ont décrit un différend concernant les rares réserves de carburant entre des villages voisins musulmans chiites et chrétiens dans le sud du Liban, ce qui a obligé l’armée à intervenir. Le 1er juillet, le pape François a organisé un sommet à Rome où les dirigeants chrétiens du Liban, dont le cardinal Bechara Boutros Rai, ont prié pour trouver des solutions à la crise qui s’aggrave dans le pays.

Population totale: 6 019 795

Territoire: 10 452 km2

Religions: Musulmans 60% Chrétiens 35,1%

Nombre personnes déplacées dans le pays: 7 000

Personnes réfugiées, enregistrées dans le pays: 865 300 réfugiés syriens, 10 286 demandeurs d’asile et 7 149 personnes dont la situation est préoccupante ; au total environ 1,5 million de Syriens vivent au Liban